fleche pour le sous menu  Aromathérapie

Qu'est-ce que l'Aromathérapie?

L'aromathérapie est une thérapeutique naturelle à base d'huiles essentielles.

Une huile essentielle correspond à la fraction odorante volatile extraite des organes sécréteurs d'un végétal par distillation à la vapeur d'eau de la plante aromatique (feuilles, fleurs, bois, fruits..).

Les huiles essentielles doivent être 100% naturelles et pures, c'est à dire ne pas avoir subi de traitements ultérieurs.

Méfiez vous des huiles essentielles trouvées dans le commerce en dehors du réseau pharmaceutique. Moins chères, elles sont souvent synthétiques; elles n'ont qu'une odeur agréable sans activité pharmacologique dans le meilleur des cas, et voire carrément toxiques !
Seul votre pharmacien peut vous fournir des huiles essentielles utilisables en aromathérapie.

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DES HE

Couleur

Les huiles essentielles sont généralement incolores. Seules certaines huiles sont colorées:

  • HE absinthe (vert)
  • HE de Camomille romaine (bleue)
  • HE Cannelle de Ceylan (rougeâtre)

Volatilité      

Les huiles essentielles sont odorantes (volatiles) et inflammables.

Solubilité

Les huiles essentielles sont insolubles dans l'eau, solubles dans l'alcool et les huiles végétales. Elles passent facilement la barrière cutanée jusqu'aux capillaires sanguins. Elles pénètrent aussi facilement par le système respiratoire (inhalations, diffusions dans l'atmosphère) et par la surface buccale (gargarismes).

Chémotype : Une huile essentielle contient environ entre 200 et 300 molécules différentes. Le chémotype d'une huile essentielle correspond à la molécule majeure du profil biochimique de l'huile essentielle étudiée. Par exemple l'huile essentielle de thym est caractérisée par des proportions variables de thymol, thuyanol ou linalol selon son origine.
Selon le chémotype d'une huile essentielle, ses activités thérapeutiques et ses effets indésirables seront différents

Pouvoir antiseptique : De nombreuses huiles essentielles sont antibactériennes, et/ou antivirales.

Toxicité : Les huiles essentielles pures sont très concentrées et composées de nombreuses molécules volatiles. Bien se laver les mains à l'eau et au savon après usage pour éviter tout contact accidentel avec les yeux. Elles peuvent être très actives, voire toxiques selon la dose. Un conseil pharmaceutique reste donc primordial.

Attention toute cure d'aromathérapie sera suivie au maximum pendant 3 semaines. Respecter une fenêtre thérapeutique d'une semaine entre 2 cures si besoin. 3 à 4 cures sont possibles durant la période hivernale.

CONSERVATION DES HUILES ESSENTIELLES

La plupart des HE ont une durée de conservation de 3 à 5 ans à condition de les conserver dans de bonnes conditions:

  • à l'abri de l'air dans des flacons bien fermés car elles sont volatiles et sensibles à la peroxydation.
  • à l'abri de la lumière: préférer des flacons en verre coloré (brun, bleu ou vert) ou en aluminium recouvert sur la face interne d'une résine appropriée
  • à une température comprise entre 5 et 35°C

Les essences de citrus (agrumes: HE d'orange, HE de mandarine, HE de citron, HE de pamplemousse) se conservent mal et doivent être renouvelées tous les ans.

LES FAMILLES BIOCHIMIQUES DES HUILES ESSENTIELLES

Les huiles essentielles contiennent différentes molécules chimiques, qui suivant les familles biochimiques, confèrent à ces huiles essentielles des propriétés pharmacologiques particulières :

Aldéhydes : Les huiles essentielles contenant des aldéhydes ont des propriétés anti-inflammatoires, apaisantes (HE Verveine, HE Citron, HE Eucalyptus citronné, HE Cannelle...)

Cétones : Les huiles essentielles contenant des cétones ont des propriétés mucolytiques, lipolytiques, cicatrisant externe, antalgique. (HE Menthe poivrée...)

Coumarines : Les huiles essentielles contenant des coumarines sont anticoagulantes, sédatives (HE Bergamote, HE Orange douce, HE Pamplemousse...)

Esthers : Les huiles essentielles contenant des esthers sont équilibrants (HE Lavande vraie, HE Néroli...)

Ethers : Les huiles essentielles contenant des ethers sont antispasmodiques (HE Basilic, HE Estragon...)

Monoterpènes : Les huiles essentielles contenant des monoterpènes sont antiseptiques aérien, antalgiques cutané, stimulant général (HE Citron, HE Pamplemousse, HE Pin des montagnes,...)

Monoterpénols : Les huiles essentielles contenant des monoterpénols sont anti-infectieux doux utilisables chez l'enfant (HE Thym linalol, HE Tea tree, HE Marjolaine, HE Géranium...)

Oxydes : Les huiles essentielles contenant des oxydes sont mucolytiques et expectorants. Elles sont indiquées en cas de toux (HE Eucalyptus radié, HE Eucalyptus globuleux, HE Niaouli, HE Ravintsara,...)

Phénols : Les huiles essentielles contenant des phénols sont anti-infectieux puissant, hépatotoxiques, dermocaustiques (HE Origan, HE Thym à thymol, HE Cannelle, HE Girofle,...)

Sesquiterpènes : Les huiles essentielles contenant des sesquiterpènes ont des propriétés anti-inflammatoires